ARGOS


ARGOS
ARGOS

ARGOS

Cité grecque du nord-est du Péloponnèse, l’un des sites les plus anciennement occupés de la région, puisqu’on y trouve des traces d’un établissement dès le premier âge du bronze. Argos fut aux \ARGOS XIVe et \ARGOS XIIIe siècles un des centres de la civilisation mycénienne et, dans L’Iliade , elle constitue le royaume de Diomède. Elle serait ensuite tombée aux mains des Doriens et aurait exercé son hégémonie sur le nord du Péloponnèse pendant les siècles obscurs. Au \ARGOS VIIe siècle, son histoire est dominée par la personnalité de Phidon qui transforma la royauté en une véritable tyrannie, fit pour la première fois usage de la phalange d’hoplites, ce qui lui permit d’écraser les Spartiates à la bataille d’Hysiai; selon la tradition, il serait le premier à avoir donné aux Grecs un système de mesures. Les obeloi retrouvées dans les ruines de l’Héraion d’Argos semblent confirmer son rôle dans la réorganisation des «monnaies» grecques. Mais, à la fin du \ARGOS VIIe siècle, la puissance argienne décline, battue en brèche à la fois par Corinthe et par Sparte. Argos demeure à l’écart de la ligue péloponnésienne et au \ARGOS Ve siècle entre dans l’alliance athénienne, à laquelle elle demeure fidèle jusqu’à l’entrée en scène de Philippe. Au \ARGOS IVe siècle cependant, elle est le théâtre de violentes luttes civiles opposant riches et pauvres, oligarques et démocrates, ce qui facilite les intrigues de Philippe qui en fait un de ses points d’appui dans le Péloponnèse. Au \ARGOS IIIe siècle, elle connaît encore de violents conflits, adhère à la ligue achéenne après qu’Aratos eut chassé son tyran (\ARGOS 229), puis tombe au pouvoir de Nabis, le tyran révolutionnaire de Sparte. Quand celui-ci est battu par les Romains, Argos recouvre son indépendance dans une Grèce désormais «libérée» par Flamininus.

Argus ou Argos
dans la myth. gr., prince d'Argos aux cent yeux; cinquante demeuraient toujours ouverts.
————————
Argos
V. Argus.
————————
Argos
v. de Grèce (Péloponnèse); 20 700 hab.
Anc. cap. de l'Argolide, Argos fut la rivale souvent malheureuse de Sparte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Argos — (griechisch Άργος, vermutlich etwa „hell“ bedeutend, anfangsbetont im Unterschied zum endbetonten αργός „träge“) ist der Name folgender geografischer Objekte: Argos (Stadt), die Hauptstadt der Argolis und ein Zentrum der mykenischen Kultur Argos… …   Deutsch Wikipedia

  • Argos — (n. calif.; con mayúsc. o minúsc.) m. Del nombre de un rey de Argos mitológico que tenía cien ojos, se aplica a la persona que *vigila con mucha eficacia. * * * argos. (Por alus. a Argos, personaje mitológico a quien se representa con cien ojos) …   Enciclopedia Universal

  • Argos — Saltar a navegación, búsqueda Argos puede hacer referencia a: Argos, una ciudad griega de las más antiguas, al noreste del Peloponeso, cuna de muchos personajes y héroes que participaron en la Guerra de Troya; Argos, el nombre de varios… …   Wikipedia Español

  • Argos — • A titular see of Peloponnesian Greece, from the fifth to the twelfth century Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Argos     Argos     † …   Catholic encyclopedia

  • Argos [2] — Argos (eigentlich Ebene; daher ebene Länder überhaupt), 1) (Argolis, a. Geogr.), Land, nach der Hauptstadt Argos benannt, auf der nordöstlichen Landspitze des Peloponnes; etwa 27 QM. groß; begrenzt nördlich von Korinth u. Sikyon, nordöstlich vom… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Argos [1] — Argos, 1) Sohn des Apis (Zeus u. der Niobe), König. von Argos (s.d.); durch Euadne Vater des Iasos, Piranthos, Epidauros u. Kriasos. 2) Argos Panoptes (d.i. der Ganzäugige, Umsichtige), Sohn Arestors, war von ungeheuerer Stärke u. hatte am ganzen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Argos [1] — Argos (Argolis, Argeia), Landschaft des Peloponnes, begriff ursprünglich nur das Gebiet der Stadt A., die rings von Bergen umgebene Talebene des Inachos; unter römischer Herrschaft verstand man darunter auch die ins Vorgebirge Skyltäon… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • argos — ARGÓS adj. m. [Grecism; despre preoţi] Căruia i s a interzis pentru câtva timp să slujească în biserică. – ngr. argos. Trimis de tavi, 23.01.2008. Sursa: DLRM  argós adj. – Oprit, suspendat. ngr. [ίερεύς] ἀργός [preot] care nu are de lucru , cf …   Dicționar Român

  • Argos — Argos, IN U.S. town in Indiana Population (2000): 1613 Housing Units (2000): 669 Land area (2000): 0.678234 sq. miles (1.756617 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.678234 sq. miles (1.756617 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Argos, IN — U.S. town in Indiana Population (2000): 1613 Housing Units (2000): 669 Land area (2000): 0.678234 sq. miles (1.756617 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.678234 sq. miles (1.756617 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places